Veuillez patienter pendant le chargement de la page.

Sujets | Cie Divergences

Sujets

(Création 2018)



Contenu

« Vus sous un certain angle ces corps sont de quatre sortes. Premièrement ceux qui circulent
sans arrêt. Deuxièmement ceux qui s’arrêtent quelquefois. Troisièmement ceux qui à moins d’en être chassés ne quittent jamais la place qu’ils ont conquise et chassés se jettent sur la première de libre pour s’y immobiliser de nouveau. » Beckett. Le dépeupleur.

 

Sylvain Huc fouille le corps dans ses moindres plis, explore sa surface comme lieu de tous les langages. Ses "Sujets" sont tout à la fois des corps qui tendent seulement à être, comme chez Samuel Beckett, et des corps qui regorgent d'utopie, comme chez Michel Foucault. Au plateau, cinq danseurs ne portent rien sur le dos. Leur peau est un costume que la lumière vient absorber ou sublimer dans une infinité de variations. avec cette nudité originelle, dénuée de toute sophistication, les corps paraissent revenus à l'état d'hominidés. Coincés dans cet espace, leurs gestes sont rudimentaires et leurs déplacements instinctifs.

Entre indifférence, curiosité et désir, ces êtres inhabités nous offrent "un flux ininterrompu de perceptions". Et c'est peut-être bien l'enjeu de cette pièce: s'affranchir de l'intellect pour s'abandonner au corps.

 

"Le chorégraphe voit Sujets comme « une météorologie corporelle », avec des changements brusques de température et d’atmosphère, dans un monde où règnent les ambivalences d’une humanité vivant au-delà, ou en deça, du bien et du mal. Un paysage de chairs et de désirs dans lequel le spectateur tend lui aussi à s’absorber."

Dominique Crébassol pour le Festival Montpellier Danse 2018

 

 

Distribution : Chorégraphie : Sylvain Huc / Interprétation : Gauthier Autant, Juliana Béjaud, Constant Dourville, Mathilde Olivares, Daan Vervoort /Assistants : Mathilde Olivares et Fabrice Planquette / Conception lumière et montage son : Fabrice Planquette / Musique : Alessandro Cortini

Créé avec : Gauthier Autant, Juliana Béjaud, Constant Dourville, David Malan, Mathilde Olivares 

 

Création pour le festival Montpellier Danse 2018

<< lire la revue de presse >>

 

Coproduction: Avec le soutien de Montpellier Danse 2018, résidence de création à l’Agora, cité internationale de la danse, avec le soutien de la Fondation BNP Paribas, de l’Usine Centre national des arts de la rue et de l’espace public (Tournefeuille / Toulouse Métropole), de La place de la danse CDCN de Toulouse Occitanie, des Hivernales CDCN d’Avignon, du GYMNASE | CDCN Roubaix - Hauts de France, de la Sala Hiroshima à Barcelone et de l’Institut Français Barcelone et de la SPEDIDAM.

 

La Cie Divergences est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Occitanie et par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, soutenue par le Département du Lot et la Communauté de Communes Cazals-Salviac.

 

https://spedidam.fr/wp-content/uploads/2017/11/spedidam-logo-2017-rvb.png « LA SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées ».

Bouton Play/Pause
/
Barre d'outils