Veuillez patienter pendant le chargement de la page.

Boys don’t cry | Cie Divergences

Boys don’t cry

(Création 2016)



Contenu

Peut-on renouveler aujourd’hui un regard sur le corps masculin, sur la virilité, la masculinité ? Boys don’t cry court-circuite des stéréotypes et des représentations masculines exposés ad nauseam ; stratégie qui n’est pas gratuite mais bouscule des lectures, crée des correspondances afin de heurter des résistances intellectuelles. Le corps masculin s’affiche en effet comme un objet de désir ou comme un modèle héroïque… Entre les deux il y a comme un vide de la représentation et de l’identité. Alors même que le « genre » devient aujourd’hui un enjeu politique, comment peut-on réinterroger la construction identitaire et sexuelle ? Boys don’t cry sera comme un décorticage physique de la testostérone, de ses fictions et de ses performances. On prendra comme seules armes une batterie martiale jouée en direct et deux corps masculins qui éprouveront le paradoxe de la danse, entre puissance et fragilité. On explorera par la dépense physique les figures du viril d’aujourd’hui pour les réduire en miettes et en voir (peut-être) apparaître d’inédites. Les garçons ne pleurent-ils pas ?

 

Chorégraphie : Sylvain Huc
Danse : Pierre-Michael Faure, Sylvain Huc
Assistants : Loran Chourrau, Cécile Grassin
Batterie : Xavier Coriat
Régie générale et Lumière : Pierre Masselot
Régie son : Frédéric Caray

 

Durée : 55 mn / tout public à partir de 10 ans

 

Production : Faits & Gestes
Co-production : en partenariat avec l'Ecole Nationale de l'Aviation Civile (ENAC) de Toulouse, le Ballet de l’opéra National du Rhin (BONR) dans le cadre des accueils studios, la ville de Cournon d’Auvergne- La Coloc’ de la culture- Festival Puy de Mômes ; avec le soutien du  Centre culturel de Ramonville Saint-Agne, du CDC de Toulouse / Midi-Pyrénées et des Docks, SMAC de Cahors et de la SPEDIDAM.

 

La compagnie Divergences est soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées au titre de l'aide à la structuration. La compagnie est conventionnée par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, soutenue par le Département du Lot et la Communauté de Communes Cazals-Salviac.

 

"La SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées"
logo_spedidam

Bouton Play/Pause
/
Barre d'outils